mercredi 31 décembre 2014

Rodier Jean Eugène (Pau 1876)

indice: mention faite à ce décès sur l'acte de remariage de sa veuve
source : archives EC de la ville de Pau

PAU acte n°4 1876 (vue 292/985 des archives en ligne)
RODIER Jean Eugène
L'an 1876, le premier janvier à 3h du soir sont comparus Jean Souverbielle, 41 ans, employé
et Jean Bégarie 43 ans, garde municipal domiciliés à Pau,
Jean Eugène Rodier, 61 ans, architecte, né et domicilié à Paris (Seine) époux de Hermance Sidonie Monchaux est décédé hier 31 décembre à 10h du soir en cette ville maison Gardères (Hôtel de France) place Royale.

MALLIEZ - MALLIER (AD75)

info du net (généanet):

Décès Rose Céleste MALLIER 14/08/1872 lieu non déterminé (infructueux sur tables décennales AD PARIS)
résidence 45 place de la Madeleine.
Enregistrement AD 75 bureau n°7 COTE 1833

C'est la tante par alliance du mari d'Adélaïde Clara Duffié.

lundi 29 décembre 2014

Annuaire du bâtiment SAGERET

ici pour l'édition de 1832:

Sageret était donc à l'époque employé par la préfecture de police.
Potentiellement Pierre Frédéric 01/04/1798 - avant 1897 selon Roglo et généanet
Manquent renseignements sur le fondateur de l'annuaire.

On retrouve dans ce document les marchands de bois (Moreau, Didiot) et les architectes (Rodier et Labouret, ... membre du syndicat)



??
https://books.google.fr/books?id=hHE3AQAAMAAJ&pg=PA260&lpg=PA260&dq=pierre+fredéric+sageret&source=bl&ots=2ZhlInJ3Pv&sig=Z43ZFHeUuI7yvLUXExBriIM7sZs&hl=fr&sa=X&ei=oe-hVMXdI8yAUfPZgKAL&ved=0CDkQ6AEwBw#v=onepage&q=pierre%20fredéric%20sageret&f=false

samedi 6 décembre 2014

Quelques références de Duffié dans Gallica

Dépêche télégraphique
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5499951n/f237.image.r=duffie.langEN
vue 344

Lt Duffie Soissons - chevaux à vendre
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65280896/f70.image.r=duffie.langEN
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65283897/f279.image.r=duffie.langEN


partie de chasse avec officiers? 1889

--------------------------------------------------------------------------

Marcel Duffié :
Rue de Teheran - Marcel Duffié (cercle de l'union artistique)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5665163h/f227.image.r=duffie.langEN
Marcel Duffié dans la comédie 1894
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7623685h/f1.zoom.r=duffié.langEN

Accident d'automobile (1905) Marcel Duffié

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2870444/f5.zoom.r=duffié.langEN

Article dans Le Temps 1905
Une automobile conduite par M. Edouard Thuillier, âgé de trente-six ans, mécanicien à Neuilly, et montée par Mme Benoist de Barry, demeurant à Paris, 22, rue de l'Arcade, M. Alphonse Etienne, mécanicien, et M. Marcel Duffie, rentier, rue Piccini, se dirigeait avant-hier sur Dijon, lorsque, entre Plaines et Muss -sur-Seine (Aube) il lorsque, entre Plaines et Mussy-sur-Seine (Aube), à une courbe très accentuée de la route, la voiture alla se jeter contre un arbreEtienne et Duffie avaient chacun
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k238309n/f3.image.r=duffié.langFR

Les blessés sont MM. Julien, Etienne Alphonse, 27 ans, mécaniciens d'automobiles, et Marcel Duffié, rentier, rue Piccinï, 76 ... leur état est très grave
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7627680p/f4.image.r=duffié.langFR

5ième colonne: AUTOUR D'UN ACCIDENT
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5514013/f1.image.r=duffié.langFR

Décès: édition du 13 septembr e1905
 Nous apprénons la mort de M. Marcel Duffié, décédé, samedi dernier, des suites du terrible accident d'automobile qui a coûté la vie à- Mme Benoist.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7537685s/f2.image.r=duffié.langFR

L'Humanité (vue 3/4 colonne de droite, rubrique Départements, avant dernier paragraphe)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k250640t/f3.image.r=duffié.langFR

----------------------------------------------------

Jouarre (maire nommé par l'Empereur- Friedland
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2039335/f697.image.r=duffie.langEN
Jouarrre, pourquoi sans OFFLH? 1866
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k203932s.image.r=duffie.f697.langEN


Faire-part de mariage Jacques Duffié de Tassigny x de Gislain de Bontin 1929
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k505997x/f2.zoom.r=duffié.langEN





jeudi 30 octobre 2014

Alfred Duffié parmi les officiers de Rhode Island - Nattie Duffié among the Rhode Island Officers

Au détour d'un forum...

http://civilwartalk.com/threads/alfred-napoleon-duffie.96669/

Un passionné qui présente de belle manière le chapitre dédié à Alfred Duffié :

https://sites.google.com/site/alfrednapoleonduffie/home

Memoirs of Rhode Island Officers by John Russell Bartlett, 1867

Le livre électronique complet est disponible ici.

Bonne lecture.

mercredi 8 janvier 2014

Au détour d'Ebay

Interessantes lettres mises en vente sur Ebay relatives aux mariages au XIXième siècle:
http://www.ebay.fr/itm/LETTRES-19e-Mariage-sans-le-consentement-de-la-mere-et-legislation-/251415536861?ssPageName=ADME:B:FSEL:FR:1123

Je recopie le texte de l'annonce au cas où elle disparaîtrait:


PROJET DE MARIAGE
CONFLIT ENTRE L'AMOUR ET LA RAISON
Deux lettres à propos d'une jeune fille mineure de 19 ans qui voudrait se marier contre le consentement de sa mère. Elles datent vraisemblablement de la première moitié du 19e siècle.
1) Lettre adressée par Melle Zoé ALEXANDRE à Mr SOULIGNAC, à Bordeaux, auquel elle demande d'intercéder auprès de sa mère :
"Je cherche un ami généreux & sensible [...] pour le prier d'instruire ma mère de la démarche que je viens de faire. [...] Je lui demande en grâce au nom de l'humanité, de la tendresse maternelle [...] de donner son consentement pour m'unir à l'homme que j'adore."
2) Lettre de Mr EMERIGON, peut-être adressée à Mr SOULIGNAC, dans laquelle il donne son avis juridique, fondé sur le code, et destiné à Mme Jacob ALEXANDRE.
--- 
Intéressante étude montrant le pouvoir quasi-absolu que le parents pouvaient exercer sur leurs enfants mineurs.
"La fille mineure ne peut pas se marier sans le consentement de sa mère [...].
"L'article 372 [du code] autorise le père à faire enfermer son enfant pendant six mois et fixe les formalités qui doivent être suivies à ce sujet. [...]".
"Ainsi Madame Jacob Alexandre a le droit, non seulement de s'opposer au mariage de sa fille âgée de 19 ans, avec une personne qui paraît l'avoir séduite ; mais même de requérir que sa fille soit détenue pendant six mois."
"La police est confiée à Mr le Maire ; cette autorité est immédiate [...], elle est exercée par des personnes qui jouissent justement de la considération publique. Ces personnes pourraient tout à la fois effrayer le séducteur et ouvrir les yeux de la jeune personne. Si elle a conservé des sentiments d'honneur, elle verra que ne pouvant se marier avant sa majorité, elle tomberait dans la fange et dans le mépris, si elle l'oubliait. Elle sera convaincue que sa mère a le droit de la faire arrêter et enfermer [...]".
Ecriture de l'époque, à l'encre sépia.
1 feuillet double 11,5 X 18,5 cm + 1 feuillet recto-verso 20,5 X 32 cm
Bon état (petit manque angulaire au 2e feuillet de la première lettre, dû à l'ouverture du cachet, sans atteinte au texte).
Frais d'envoi au tarif de la Poste, sans supplément.
Règlement par chèque uniquement.