jeudi 27 août 2015

Site web de la semaine

Au détour d'une recherche sur google, il est toujours plaisant de trouver une petite pépite.
Voici un très beau site présentant de belle manière des demeures historiques disparues : celui de Christian Benilan:





A noter le château de navarre (Evreux, Eure) où travailla notre aïeul Leroux (rubrique proche idf, avant dernière aquarelle) et dont voici une reproduction pour vous inciter à visiter ce site et découvrir son auteur.



A noter également le travail de documentation pour chaque demeure (propriétaires successifs et architectes).
On trouvera aussi la demeure des La tour d'Auvergne Duc de Bouillon à Paris :
http://christianbenilan.wifeo.com/paris-du-moyen-age-a-la-belle-epoque.php
8ième aquarelle

Bonne visite.


En complément: Articles sur le château de Navarre disparu:
http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/PN-1058822/cette-histoire-ebroicienne-perdue-1058822#.Vd-K3UXfITk
 https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Navarre

jeudi 20 août 2015

Mindmapping et généalogie

La gestion des informations en généalogie peut parfois devenir problématique dès que l'on sort du traditionnel triptyque date et lieu de naissance, mariage et décès.

Voici un exemple d'utilisation de logiciel de mind mapping (cartographie mentale) qui peut aider à traiter une multitude de domaines.
Les cas présentés visent à étudier les domiciles et biens immobiliers achetés et vendus par certains Duffié et Leroux Parisiens du XIX ième siècle. Ces cas ne sont pas complets (travaux en cours) et devraient permettre de relier les achats immobilirrs aux prêts/placements effectués.












Achats-ventes
Auguste Jean Duffié







Rue Saint-Maur à Paris
(François Toussaint Duffié)








Rue des blanchisseuses à Paris
(Duffié)
 
 



Rue Blanche à Paris
(Leroux)

samedi 1 août 2015

Angélina Duffié épouse Morin

Les recherches à la fin du XIXième siècle sont rendues plus difficiles par la mobilité des individus.
Je n'ai pas trouvé où était décédé Charles Morin. A priori pas à La Ferté sous Jouarre. Peut-être à Paris?
Les archives d'état-civil sont en général limité à 1902 bien que le délai légal permette de consulter bien plus récent....

J'ai pu trouver trace d'Angélina Duffié, veuve Morin, dans les tables de succession du bureau de Vincennes pour la ville de Fontenay sous bois.





15 octobre 1907



image complète disponible sur le site des archives du Val de Marne
et copie par le lien suivant:
https://drive.google.com/file/d/0BzpVIsE-MIAtU2FBcldpNjdGZXM/view?usp=sharing